ONYSOS LE FURIEUX

De Laurent Gaudé

 par Broutille et Compagnie

10 > 11 avril

samedi > 20h30
dimanche > 18h00

Un vieillard assis sur le quai d’un métro à New-York. Il s’appelle Onysos et a plusieurs milliers d’années d’existence. Il raconte son histoire. Une histoire violente, sensuelle, faite de fuites et de combats. C’est la vie d’un révolté face à l’oppression qui cherche un sens à son existence, qui cherche le rôle qu’il peut jouer dans la société des hommes.

L’écriture de Laurent Gaudé (prix Goncourt 2004 pour le Soleil des Scorta), poétique par la clarté des descriptions, la richesse des images et le rythme varié des mots et des sonorités, donne à Onysos une personnalité complexe.

Le dieu semble à la fois proche de nous avec ses souffrances, son côté populaire et éloigné à cause de son autorité et de sa violence. Onysos parle de sa vie et nous voyageons en suivant sa voix.

Une mise en scène sobre, un décors dépouillé, un jeu fin et précis et une lumière subtile permettent de souligner plusieurs facettes de ce personnage à la fois séduisant et repoussant, ainsi que de se laisser emporter par les mots de Laurent Gaudé et leurs images.

Distribution :
Mise en scène : Nicolas Guépin
Jeu : Stéphan Meynet
Lumière : Stéphan Meynet


durée : 1h30

A partir de 13 ans