Du 17 au 22 octobre

Ma mère 

de Georges Bataille

Le narrateur, Pierre, raconte à la mort de son père, comment, après une enfance religieuse, il fut, à l’âge de dix-sept ans, initié à la perversion par Hélène, sa propre mère. Plongeant, grâce à elle, dans l’orgie et la débauche, il découvre l’extase de la perdition où se mêlent l’angoisse, la jouissance, le dégoût et le respect. Ma Mère est l’un des textes les plus sulfureux, les plus scandaleusement beaux de Georges Bataille, qui disait de lui-même :

« Je ne suis pas un philosophe, mais peut-être un saint, peut-être un fou. »

Distribution

Mise en scène et jeu Thierry Mortamais
Maquillage Coralie Domet de Mont
Musiques Tom Waits, Henry Purcell, Jean-Sébastien Bach

HORAIRES
Mardi, vendredi, samedi à 20h30
Mercredi, jeudi à 19h30
Dimanche à 16h

DURÉE
1h10