Du 13 au 18 mars

Femme non réeducable

de Stefano Massini

Mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa

On la dit « non-rééducable », son regard est considéré comme une arme redoutable. Anna Politkovskaïa, seule journaliste russe à avoir couvert le conflit tchétchène se bat pour défendre le droit à l’information et la libre circulation des idées. Elle connait la menace qui pèse sur elle, alors il y a urgence : témoigner.

Avec une écriture radicale et poétique, Stefano Massini nous parle avec effroi et lucidité du conflit entre la Russie et la Tchétchénie. Mais nombreuses sont les nations dans le monde où, comme en Russie, raconter juste les faits est synonyme de condamnation à mort.

« Je n’écris jamais de commentaires, ni d’avis, ni d’opinion… Je me limite à raconter les faits. Les faits tels qu’ils se produisent, tels qu’ils sont. Ça peut paraître la chose la plus simple, ici, c’est la plus difficile. »

Stefano Massini a reçu en 2005 le Premio Pier Vittorio Tondelli, le plus important prix de dramaturgie en Italie.

Distribution

Mise en scène Florence Mallet
Jeu Sandra Vandroux et Guillaume Col
Lumière Amandine Jeanroy
Compagnie Atmosphère

HORAIRES
Mardi, vendredi, samedi 20h30
Mercredi, jeudi 19h30
Dimanche 16h

DURÉE
1h20