ANTIGONE, 13 NOVEMBRE

de Philippe Bulinge

par la Cie Intersignes – Maude et Philippe Bulinge

19 > 24 novembre

mardi > 20h30
mercredi > 19h30
jeudi > 19h30
vendredi > 20h30
samedi > 20h30
dimanche > 16h00

La pièce ne se donne pas pour objectif de débattre de l’islam, du terrorisme ou des grands conflits du Moyen-Orient et de leurs ramifications en Occident. E
lle raconte, à travers le prisme d’un couple ordinaire mais concerné par la course du monde, les bouleversements psychologiques provoqués par ce réveil brutal que l’on nomme la fin de la fin de l’histoire. Elle invoque le mythe d’Antigone pour interroger l’engagement personnel et ses rapports à la cité.

La pièce Antigone, 13 novembre, fait ainsi se rencontrer plusieurs lieux et époques différentes qui finissent par se confondre : le Paris de 2016 au soir des attentats du 13 novembre 2015, qui se résume à l’appartement d’Elle et de Lui, que l’on devine comme un espace où le couple s’enferme pour laisser le monde à sa porte, mais qui ne parvient pas à faire taire les sirènes et les bruits de la rue, et la Thèbes lointaine et fantasmée d’Antigone et de Créon où les rois semblent encore contrôler les événements parce qu’ils collent des interdits sur les murs…

Une Thèbes où les rôles paraissent clairement définis dans laquelle les Parisiens contemporains vont s’engouffrer pour comprendre leur rôle dans ce monde du 13 novembre qui est sur le point de basculer dans la guerre civile : suis-je Antigone, Créon ou le garde ?

Distribution : 

Un spectacle de la Compagnie Intersignes, de et mis en scène par Philippe Bulinge.
Comédien.nes : Jean-Marc Avocat, Charlotte Michelin, Vincent Arnaud, Victor Bratovic, Charlotte Piechon

 

durée : 1h30
à partir de 10 ans