Du 15 au 20 mai

Anathème

de Roberto Alvim

Une femme en pleine crise existentielle devient tueuse en série pour tenter de trouver un sens à la vie. Ses victimes sont toutes des hommes aliénés par la société, ayant perdu la clé de leur bonheur.

« Je cherchais les prisonniers malheureux, ceux qui appellent à l’aide sans jamais être entendus. Je cherchais ceux pour qui la transformation n’est plus possible et qui traînent leur carcasse vide, les masques incapables d’aimer et d’être aimés. Je les cherchais parce que j’étais pleine de compassion. Je les cherchais parce que je pouvais leur donner le changement. Je pouvais leur donner l’amour. Je pouvais leur donner la mort. »

Distribution

Mise en scène Jérôme Fonlupt
Jeu
Julie Berlin-Sémon
Compagnie Point à la ligne

HORAIRES
Mardi, vendredi, samedi 20h30
Mercredi, jeudi 19h30
Dimanche 17h30

DURÉE
1h15